Au 05 rue de Vignier, en plein coeur de Battant trône le plus ancien des cafés-concerts bisontins. Sous le capot de la DS, la salle de spectacle des Passagers : un lieu intimiste et chaleureux, à l’étage, un espace non moins chaleureux, à la déco décalée. Ouvert du Mardi au Samedi, horaires : Mar/Mer 16h - 01h ; Jeu / Sam 16h - 02h.

  • 26 09 18SETE STAR SEPT + BRUTAL BLUES + MENTAL HYGIENE TERRORISM ORCHESTRA
  • 21h - 5€ - Holy Grind

    MERCREDI 26 SEPTEMBRE
    Holy Grind vous convie chez LES PASSAGERS DU ZINC pour une soirée brutale et bruitiste avec, venus du monde entier: 

    Sete Star Sept :
    Hydre à deux têtes, traversant terre et mer tuant père et mère pour jouer Grind Noise viscéral technique et agressif. Japonais, plûtot Ero Guro que Kawaii, tournée permanente, branlée imminente !
    http://www.7s7.org/

    Brutal Blues :
    Génie batterie jazz létale + dieu du riffing fucked up grind = monument de brutalité bizarre et unique. Elu concert le plus brutal de 2016 par 2/3 du Holy Grind crew. Norvège.
    https://bblues.bandcamp.com/

    Mental Hygiene Terrorism Orchestra
    Mélomanes psychotiques échappés du centre psychiatrique de Bavilliers. Priant Naked City et le noisecore, dévastant la musique.
    https://www.youtube.com/watch?v=rxf08ZVZPBA

    comme d'hab, 21h 5€, soutiens la scène, ouvre ton esprit, file ta thune aux marginaux musicaux.

  • 25 09 18BETWEEN THE BAR #1 : FLO CHMOD + QUENTIN SAUVE FOLK - SONGWRITER
  • 20h - entrée libre & sortie au chapeau - Mélodies en Sous-Sol

    BETWEEN THE BAR #1

    Peu de temps avant l'été, un concert surprise organisé au dessus du capot pour une amie nous a inspiré Between The Bar, une série de concerts dans un registre indie, folk, pop (..) où les one wo.man bands & songwriters pourront nous tirer aisément les larmes depuis le canapé rouge, le comptoir ou ta tablée.

    Between the Bar se veut comme un rendez-vous mettant à l'honneur la chaleur, la douceur, l'intimité voire le calme et la mélancolie : l'antidote idéal à la déprime hivernale ! 
    Pour cette première au tout début de l'automne :

    ///FLO CHMOD - Folk - Strasbourg
    http://flochmod.bandcamp.com/

    Après avoir chanté et joué dans des groupes de Punk Rock comme Another Five Minutes, Contwig ou encore Colt Silvers (en live), Flo a eu envie de porter lui-même, seul, ses ressentis, ses idéaux politiques, ses déceptions. La majeure partie des thèmes évoqués dans ses chansons sont très personnels, il ne pouvait donc permettre à personne d'autre de prononcer ces mots, ou d'en définir la mélodie. 

    Flo a voulu pouvoir jouer comme si on en discutait, pouvoir le faire partout et a donc monté son projet Folk solo en 2013 en sortant un split Ep totalement DIY. Du côté de ses influences, on retrouve notamment Townes Van Zandt, Bryan John Appleby, Justin Townes Earle, Bob Dylan, Bon Iver ou encore Woody Guthrie. Entre 2013 et 2017, Flo Chmod a donné environ 70 concerts (France Allemagne, Rep. TcheÌ€que, Slovaquie, Serbie, Bulgarie) : ce septembre, c'est avec Quentin Sauvé qu'il prend le large pour 8 dates ! 


    ///QUENTIN SAUVÉ - Singer-songwriter post-folk - Laval
    https://quentinsauve.bandcamp.com/

    Le cap des 30 ans n'est pas encore atteint, mais Quentin Sauvé semble avoir eu déjà moult vies musicales. La découverte ultra précoce du punk et du metal, une première expérience de groupe en culottes courtes à la fin des 90's, puis un activisme sans relâche dans la sphère Punk-Hardcore au sein de plusieurs combos d'énervés comme Birds In Row, As We Draw, Calvaiire, The Brutal Deceiver, tous marqués par la flamme des passionné.e.s, des tournées marathon aux quatre coins du globe et une philosophie furieusement DIY.

    En 2011, avec Throw Me Off The Bridge, il prend la tangente vers un folk acoustique aux échos post-hardcore, d'abord joué à nu en solo, puis bientôt en groupe, paré d'arrangements de plus en plus ciselés et lumineux. Après plus de 300 dates, de house-shows en festivals, Quentin Sauvé revient aujourd'hui à
    l'exercice solitaire du guitare/voix, plus épuré mais non moins riche d'arpèges élégiaques et de sublimes lignes vocales où affleure l'émotion pure, minérale. Un sens du songwriting inné, qui sous les atours du classicisme folk, sait révéler de
    nouveaux trésors mélodiques à chaque écoute.

    ///20h tapantes (si, si !) 
    ///Entrée libre & Sortie au chapeau

  • 22 09 18TANABLY MUSIQUE AFRICAINE
  • 21h - 5€ - Mélodies en Sous-Sol

    Tout le quartier voire tout Besac connaît Francky, notre emblématique voisin ! C'est avec joie qu'on l'invite sous le capot avec Tanably, son groupe de musique mandingue et urbaine !

    La Kora, harpe africaine, instrument ancestral des Griots africains aux mélodies riches et colorées sera portée par la batterie, le djembé et les congas. Venez découvrir Medhi (Kora, chants), Francky (percussions) et Péko (batterie) sur scène avec un répertoire langoureux & festif !

  • 21 09 18BLIND TEST NINETIES BLIND TEST
  • 21h - entrée libre -

    Quand tu tapes "nineties" sur les internets, on te rappelle en images qu'en début de décennie on pleurait Kurt, qu'on mettait des strass hindou-style entre ses sourcils, du rouge à lèvres marron et des colliers ras-le-cou. 

    Kate Moss & Johnny Depp sortaient ensemble, on portait des vestes colorées à la Prince de Bel Air, des chemises à carreaux beaucoup trop grandes pour nous ou encore des gilets/vestons tapisserie. 

    On matait les drames amoureux de Dylan & Brenda dans Beverly Hills 90210. On écoutait R.E.M, Dr Dre, Oasis, The Fugees, Alanis Morissette, Blur, No Doubt.. Ou les Spice Girls, TLC, Backstreet Boys, N'Sync...

    Le maître de cérémonie de notre blind-test de septembre sera le frère de la taulière sur un thème que tu dois maintenant avoir deviné !

    Choisis soigneusement tes coéquipier.e.s !
    Rencard à 21h, 
    Points bonus accordés pour les fringues d'époque !

  • 20 09 18LANE + GENERIC INDIE ROCK - NOISE
  • 21h - 6€ - Mighty Worm & Vouhvoue

    Mighty Worm, en partenariat avec VouhVoue, présente :

    LANE (Indie Punk Rock / Angers) + GENERIC (Duo Noise Rock / Besançon)
    Jeudi 20 septembre aux Passagers du Zinc à Besançon
    21H / 6€

    *********************************************************************************

    > LANE (Love And Noise Experiment), c’est une affaire de familles. La grande famille du rock angevin comme une évidence mais, surtout, le rapprochement de deux groupes, Daria et Les Thugs, et de deux fratries, les Belin et les Sourice.

    On ne présente plus Les Thugs, leurs dix-sept ans de tournées et leurs neuf albums (édités entre 1985 et 1999 par Closer records, Bondage, Vinyl Solution, Roadrunner, Sub Pop, Alternative Tentacles et Virgin/Labels). On ne présente pas plus Daria et leurs cinq albums en dix ans (dont le dernier, « Impossible Colours » datant de 2016, a été enregistré et produit par J. Robbins, l’âme du groupe Jawbox et producteur émérité de Jawbreaker, Against Me !, Coliseum ou Lemuria). 

    On l’espérait, ils l’ont donc fait. Eric et Pierre-Yves Sourice rebranchent les guitares pour se faire bousculer par la génération Daria. Les rôles se répartissent : les anciens Thugs gardent leurs instruments respectifs – guitare/chant et basse/chœurs -, comme Etienne Belin sa guitare, mais son frère, habituellement guitariste/chanteur dans Daria, s’assoie derrière la batterie tandis que Félix Sourice, neveu et fils des anciens, batteur de son état, choisi ici de saigner sur la troisième guitare. 
    Les influences Buzzcocks, Nomads, Hüsker Dü et Wipers des premiers se mêlent parfaitement aux références Hot Water Music, Fugazi, Burning Airlines et Foo Fighters des seconds.
    Un nouveau mur de six cordes s’est construit à Angers !


    > Né des cendres du groupe Second Rate, GENERIC voit le jour début 2005. Heavy noise supersonique aux relents post rock, alliant ambiances lourdes, saturées et allures débridées, le duo basse/batterie étouffe et torture l'assemblée pour son plus grand plaisir. Sauvage mais synthétique, doux mais brut, animal mais manufacturé, GENERIC est une curiosité de la nature.

fb_icon